BENJAMIN

LAZZARUS

"Only one machine" (Volume 2), disponible sur Bandcamp!

Pochette.jpg

MUSIQUE

Année 2017

Hommage non dissimulé a "Blade runner' et à la BO emblématique de Vangelis. La cité est bla bla bla bla...

MUSIQUE

Only one machine (Volume 1).jpg
La cité.jpg
Le passager.jpg
Elements.jpg

Only one machine

La cité

Le passager

Elements

Au bord du monde.jpg
Pochette essai.jpg
pochettemarquees.jpg
pochettemarquees.jpg
pochette layenn 2.jpg

Au bord du monde

De l'autre côté

de Guélienach'

MARQUEES

LAYENN

Only one machine (Volume 1) - 2018 - Eight Elements Records - 9 titres

Chaque morceau de cet album est réalisé avec une seule et unique machine quelle qu'elle soit, du clavier numérique le plus improbable au synthétiseur analogique le plus prestigieux.

La contrainte est de faire absolument tout avec une seule machine (les percussions, les basses, les nappes...etc). Je m'autorise en revanche les traitements dynamiques (compression/ limiter...) et les effets (Reverbs, delays...).

A chaque machine je réalise un clip à partir d'un film, d'une série ou d'un dessin animé, souvent issu de la culture fantastique et/ou science fiction des années 70/80 que je poste sur ma chaine youtube.

La cité - 2017 - Eight Elements Records - 10 titres

Inspiré par le Los Angeles multiethnique, surpeuplé et étouffant de Blade Runner, "la cité" évoque l'histoire d'une civilisation post moderne. Mélant orchestre synthétique dans la ligné de la BO emblématique de Vangelis, chants éthniques et rythmiques puissantes. L'utilisation intensive des machines vintage renvoi au revival synthwave des années 80, comme on a pu l'entendre dans la non moins emblématique BO de la série "Stranger things".

Le passager - 2016 - Eight Elements Records - 10 titres

Premier album de mon tournant electro, "le passager" est fortement inspiré par la science fiction vintage des années 50. Emaillé de sample vocaux, certains titres peuvent rappeler "Justice" ou "Daft punk" de la première période. Les synthétiseurs analogiques y sont déjà bien présents, mais comme il s'agit d'un album de transition on retrouve quelques ambiances similaires à mes anciennes productions. 

Elements - 2006 - Green sun music - 12 titres

A l'origine "Elements" est un spectacle sonore entièrement mixé et diffusé sur 8 canaux et 2 caissons de basses. Le spectateur/ auditeur est ainsi totalement immergé dans un univers sonore et musicale en 3 dimensions, évoquant les origines de l'univers, la formation de la terre, l'apparition de la vie et les forces de la nature. Inspiré par la musique concrète j'ai voulu  appliquer ce principe de l'écoute en multidiffusion pour un album mélant bruitages/ percussions/ musique électronique et symphonique. Accompagné par l'espace culturel de l'université d'Angers j'ai donné plusieurs représentations de ce concept courant 2006. Je viens de le rééditer en stéréo remasterisé.

Au bord du monde - 2010 - Green sun music - 12 titres

Album compilant des titres de ma période "sampling" et "mashup". On y retrouve notamment le morceau "Smith Ballad" utilisé par Quentin Tarentino dans la BO de Kill Bill 2. Bien que MacLaren le crédite sous le titre "About Her" il s'agit d'une copie à l'identique de mon morceau créé 2 ans plus tôt. Influencé par Moby, Fat boy slim ou encore Dj Shadow  j'utilise des sample vocaux souvent issus de vieilles chansons gospel ou blues que je découpent, je triturent et je me réapproprient pour en faire de nouvelles chansons, comme une sorte de recyclage musical. Je créé également des mashup, des duos improbables comme lorsque Suzy Solidor rencontre Jon Anderson!

De l'autre côté de Guéliénach' - 2008 - Green sun music - 15 titres

Musique du film de Bertrand Coulon réalisé en 2008. Un projet ambitieux avec peu de moyens, et donc une musique tout aussi ambitieuse réalisé en virtuelle. Même si bien sur cela aurait mérité un véritable orchestre je trouve l'écriture de cette BO très intéressante avec ses cassures, ses mouvements, son thème récurrent, ses moments suspendues et inquiétants. Je referais volontiers cette expérience avec la prochaine fois un vrai budget hollywodien!

MARQUEES - 2012/2015 - Green sun music - 10 titres

Créé en 2012 avec le chanteur Pierre Le Gac, le groupe Marquees s'inscrit dans la vague Pop-psychédélique des années 2000 inspiré par des groupes comme 'Tame Impala', 'Grizzly bear' ou 'MGMT'. Arrangeur et co-compositeur du groupe, je jouais aussi les claviers sur scène, notamment avec un Clavinet, clavecin électrique qui était une des composantes du "son" du groupe. Bien que le groupe n'est sortie que deux EP, plus d'une vingtaine de titres ont été composés et joués sur scène, j'ai fait ici une compilation d'une dizaine de titres représentatifs des 5 ans que j'ai passé avec Marquees.

LAYENN - 2011/2016- Green sun music - 10 titres

Créé en 2011 avec le chanteur Erwan Noblet, le groupe LAYENN  mélange savamment electro et pop, influencé autant par la new wave des années 80 que la nouvelle vague electro de Woodkid à Scrath Massive. Je ne partageais pas la scène avec le groupe qui jouais sous forme de trio, je m'occupais de la co-composition de l'arrangement et de la production. Erwan étant parti aux état-unis le groupe s'est arrêté. Je présente ici l'intégralité de notre deuxième EP "So Alive", un morceau inédit que j'apprécie particulièrement "Save", et 2 titres du premier EP.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

VIDÉOS

BIO

Benjamin LAZZARUS s'initie très tôt aux claviers, et voue dès son plus jeune age une passion pour les synthétiseurs, notamment les machines analogiques. 
Mais c'est en 2002 qu'il débute plus sérieusement sa carrière sous le pseudonyme LANCELOT influencé par les artistes composant à partir de Sample comme Moby, Fat boy slim ou encore Dj Shadow. C'est à cette même période qu'il est amené a travailler avec Malcolm Mac Laren (ex manager des Sex Pistols) pour qui il composera et enregistrera pas moins d'une quinzaine de morceaux sur ce principe du sampling/ mashup. L'album ne voyant jamais le jour Mc Laren s'appropriera alors l'un des titres enregistrés lors de ces sessions pour illustrer une scène du film "Kill Bill 2" de Quentin Tarantino. (cf Malcolm Mac Laren "About her"). Devant les difficultés juridiques pour défendre sa création Lancelot/ Lazzarus se retrouvera dès lors dépossédé de son oeuvre.
De retour à Angers sa ville natale il crée le projet "Elements". Un concept à la croisée de la musique concrète de l'electro et de la musique de film, composé entièrement en multiphonie 8.2. "Elements" a en effet pour but d'immerger totalement l'auditeur/ spectateur dans un univers sonore et musical en 3 dimensions. 
Lors de cette période il jouera également avec les groupes angevins Trafmen et Anacruz, dans un univers plus pop rock, ce qui lui permet de renouer avec la scène et de fréquenter le milieu musical angevin. 
C'est à cette période qu'il commence à travailler pour la société 'Tency Music' pour qui il a produit pas moins de 500 playbacks, l'occasion pour lui de parfaire ses connaissances et techniques de productions musicales. 
Basé sur Nantes depuis 2010, il a créé le groupe nantais MARQUEES au style plus psychédélique avec qui il enregistre 2 EP. Le groupe se produira dans de nombreuses salles et festivals notamment aux transmusicales de Rennes en 2013 et lors d'une tournée française avec le collectif "culture bars-bars" en 2014. 
Il crée également le groupe LAYENN avec le chanteur Erwan noblet, avec qui il produira 2 EP. Un son résolument pop laissant une large place aux percussions, aux claps et aux harmonies vocales. 
Aujourd'hui en solo Benjamin Lazzarus a monté son propre studio. Sa musique suggérant aisément un foisonnement d'images c'est tout naturellement qu'il est amené à travailler sur des musiques de films, de documentaires et de pubs (L'alpes D'huez, Kizym, Và bé, Faubourg Immobilier, Ram Dam..). Il a également produit ses propres albums inspirés par la science fiction, les BO de john Carpenter ou la synthwave des années 80, il renoue ainsi avec les synthétiseurs analogiques. 
Il utilise notamment les synthétiseurs korg de la fin des années 70, début 80: MS20, polysix, Trident, Mono/poly, mais apprécie aussi les machines numériques comme le Yamaha Dx7. 
Son dernier projet en date "Only one machine" a d'ailleurs pour concept de faire la démonstration (au sens large) des possibilités de ces machines , le principe étant de n'utiliser qu'une seule et unique machine pour composer et enregistrer un morceau, une contrainte qui se transforme en une étonnante source de création. Le premier volume est disponible en digital sur les plateformes de téléchargement, le volume 2 est en préparation. 

 

CONTACTEZ-MOI

RETROUVEZ MOI SUR YOUTUBE